Articles

Purnell Steen And The Five Points Ambassadors

Denver a toujours eu une communauté de jazz florissante, et entre les années 1920 et 1950, le quartier de Five Points était le cœur de la scène. Surnommé le "Harlem de l’Ouest", Five Points comptait à son apogée plus de cinquante bars et clubs et accueillait tous les grands noms : le pianiste et chef d’orchestre Duke Ellington, les chanteuses Billie Holiday et Ella Fitzgerald, le saxophoniste Charlie Parker et le trompettiste Miles Davis, pour n’en citer que quelques-uns. Les musiciens locaux ont également mis le feu aux poudres, et très vite, le son Five Points a émergé, un jazz caractérisé par un swing brûlant et une joie de vivre sans limites.

Heureusement, le son de Five Points est toujours vivant aujourd’hui, et le principal gardien de la flamme est le pianiste Purnell Steen et son groupe Le Jazz Machine. À l’aube de ses soixante-dix ans, Steen est un artiste accompli qui compte une légion de fans dévoués dans sa ville natale de Denver.

Steen fait également partie d’une dynastie musicale, avec des parents comme la chanteuse Dianne Reeves, le pianiste George Duke, le saxophoniste Eddie "Cleanhead" Vinson et le bassiste Charlie Burrell.
Imaginez le swing de Count Basie combiné au charme du "Love you madly" de Duke Ellington, le tout agrémenté d’une bonne dose d’esprit Far West, et vous obtenez Purnell Steen et The Five Points Ambassadors. Purnell Steen et les ambassadeurs de Five Points
Purnell Steen.......................................piano
Ron Bland............................................basse
Derek Banach...................................... trompette
Carlos Chavez..................................... anches alto/ténor
Ed Stephen..........................................guitare
Vohn Regensburger............................Guitare brésilienne
Todd Reid............................................batterie